February 4, 2023

La solitude n’est pas seulement une émotion ou une humeur en constante évolution. La solitude est un état d’esprit qui peut nuire à la fois à la santé psychologique et physique.

Auparavant, la solitude était associée à un isolement social objectif, à la dépression, à l’introversion ou à de faibles aptitudes sociales. Cependant, des études récentes réfutent cette hypothèse, montrant que la solitude est une condition unique dans laquelle les individus se perçoivent comme socialement isolés même lorsqu’ils sont parmi d’autres personnes.

Aux États-Unis seulement, 31 % des résidents souffrent de cette maladie et 46 % se sentent parfois ou toujours seuls. Les ménages d’une personne devraient passer d’environ 2,1 millions en 2011 à près de 3,4 millions en 2036.

Selon le légendaire philosophe grec Aristote, l’homme est par nature un animal social qui ne peut pas vivre seul. Il doit satisfaire certains besoins naturels de base pour survivre.

EN RELATION: Les 6 erreurs de médias sociaux qui détruisent votre relation

Le psychologue Robert Weiss a fait une distinction entre la “solitude sociale” – un manque de contact avec les autres – et la “solitude émotionnelle”, qui peut persister quel que soit le nombre de “connexions” que vous avez.

Cela est particulièrement vrai s’ils ne fournissent pas de soutien, n’affirment pas leur identité ou ne créent pas de sentiments d’appartenance. La réalité est que les humains ont besoin d’une communication significative et compatissante qui donne le sentiment d’être entendu et compris.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

close